Retour vers La Marche de Tignes

L’Histoire

Depuis 2008, TIGNES organise une semaine à destination des LGBT. Une station avant-gardiste : le 1er avril 2008, avant la promulgation du mariage pour tous, la Mairie prend la décision de célébrer les PACS en Mairie en offrant une cérémonie républicaine aux couples qui le désirent.

La commune va encore plus loin en signant la charte contre l’homophobie dans le sport en 2013 puis prend position en soutenant officiellement la loi « mariage pour tous ».

La station reçoit officiellement le premier couple marié en France. De cette rencontre est née l’idée d’organiser la première Marche des Diversités Lesbian & Gay Pride en station de ski avec la volonté d’installer ce rendez-vous chaque hiver et de devenir l’étape hivernale de ce qu’est depuis 20 ans la Marche des Diversités Lesbian & Gay Pride de Montpellier. La LGP Montpellier propose alors, l’union « Tignes-Montpellier » donnant ainsi naissance à l’association Lesbian & Gay Pride Montpellier-Tignes. Cette structure concrétise ce « mariage » entre deux villes engagées en faveur de la tolérance et du respect des diversités.

En juillet 2014, la concrétisation de cette union se matérialise grâce à la présence d’un char « Tignes » sur la Marche des Diversités Lesbian & Gay Pride de Montpellier. Un char qui lança pendant toute la durée de la Marche, de la neige artificielle sur les participantes et participants.
Quelques mois plus tard, la 1ère édition de la Marche des Diversités Lesbian & Gay Pride TIGNES se déroulait le 26 mars 2015 scellant définitivement le rapprochement entre Montpellier & Tignes. L’association Lesbian & Gay Pride Montpellier – Tignes naissait.

Tignes et son histoire atypique, cultive donc les extrêmes, assume son côté décalé, et son statut de station cosmopolite et internationale !

Tignes station « friendly », Montpellier ville « friendly » : en hiver et en été les LGBT ont désormais des villes à leur image !