Retour vers La Maison des LGBT

Les actions

 

La Lesbian and Gay Pride Montpellier est une association à but non lucratif, reconnue d’intérêt général. Elle a été créée le 4 avril 1995.

L’association a pour but l’organisation et la promotion de manifestations, culturelles ou autres, de marches et d’interventions diverses pour la défense des droits des LGBT (lesbienne, gay, bisexuel, trans), la lutte contre toutes formes de discriminations et des actions de prévention santé LGBT (entre autre : IST, VIH/SIDA, hépatites, etc.).

La Marche des Diversités – Lesbian and Gay Pride

25000 personnes sont venues manifester le 12 juillet 2014 pour la 20ème édition de la Marche et le 1er anniversaire de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

Chaque année vous êtes de plus en plus nombreux à dire NON aux discriminations et OUI à l’égalité.

La Marche c’est une année de travail, des dizaines de réunions, des prises de contact, des méninges qui se creusent pour trouver des innovations, beaucoup d’argent investi, de la fatigue, une centaine de bénévoles qui donnent de leur temps, de leur énergie et leurs sourires pour faire de cette Marche des Diversités un moment inoubliable.

Les actions de santé en 2014

En plus des permanences de dépistages rapides, de nombreuses actions sont organisées autour du 1er décembre, journée mondiale de lutte contre le Sida.

– le 28 novembre 2014, un sex-Tarot a été organisé à la Maison des LGBT avec l’Enipse

– le 30 novembre 2014, la LGP et les SPI ont organisé un rassemblement aux bougies en souvenir des disparus du sida pendant que AIDES et l’ENIPSE ont distribué préservatifs/gels, conseils et informations dans les bars de la ville.

– le 2 décembre 2014, la ville s’est vue remettre le prix « Ville engagée contre le sida » par Jean-Luc Romero, président de « élus locaux contre le sida »

– le 4 décembre 2014, à l’occasion du match Montpellier vs Lorient, le MHSC a reversé 1€ par place en faveur de la lutte contre le sida et la LGP a distribué plus de 10,000 préservatifs/gels

L’aide aux victimes

Grâce à la permanence juridique, tenue gratuitement par une avocate en droit pénal, une centaine de personnes ont pu être conseillées, orientées ou accompagnées dans leur dépôt de plainte et l’orientation vers un suivi psychologique. L’association se porte parfois partie civile et soutient les victimes lors des procès.

Les actions politiques

Malgré l’avancée des droits des LGBT en France, la mobilisation et le militantisme n’ont pas faibli puisque 3 manifestations pour l’égalité et contre l’homophobie ont été organisées en 2014, rassemblant pas moins d’un millier de personnes au total.

A l’occasion des élections municipales, nous avons organisé un grand débat où tous les candidats à la Mairie de Montpellier ont été invités à présenter leur programme et répondre aux questions du public sur des thèmes LGBT.

Chaque fois que l’actualité politique l’obligera, la Lesbian and Gay Pride Montpellier sera présente pour défendre les droits de tous les LGBT.

Le soutien aux associations

Plusieurs associations (Los Valents, SOS Homophobie, Ghandis, l’Eglise MCC, ANGEL, Rando’s Midi, les Enfants d’Arc En Ciel) ont pu bénéficier du prêt de la Maison des LGBT pour tenir leurs réunions d’information, leurs conseils d’administrations, leurs AG ou leurs permanences.

La LGP Montpellier a souhaité subventionner plusieurs chars associatifs lors de la Marche des Diversités-Gay Pride pour renforcer la visibilité des associations au budget de fonctionnement peu élevé.

Les activités Internationales

Membre de l’InterPride (the international association of pride organizers) et de l’EPOA (european pride organizers association), la LGP Montpellier a assisté à plusieurs réunions afin de développer des partenariats à l’international et de mettre en avant l’exceptionnel accueil pour les personnes LGBT à Montpellier.

Vincent Autin est directeur de la région 13 (France, Belgique, Hollande, Monaco) de l’InterPride World et Elodie Brun, ancienne coordinatrice de la LGP, était coordinatrice des droits humains de l’EPOA .

L’objectif est d’inciter les responsables associatifs internationaux à venir à Montpellier et ainsi à découvrir notre ville, mais aussi de pouvoir échanger sur nos expériences et d’évoluer vers la dépénalisation mondiale de l’homosexualité.

Nous souhaitons développer l’aide à l’international avec l’envoi de colis (plaquettes, préservatifs/gel, etc) vers des associations de pays où l’homosexualité est toujours pénalisée ou vers des pays européens qui n’ont pas les moyens de développer leurs actions.

La LGP Montpellier a été élue pour accueillir en octobre 2016 les Conférences Internationales de l’Interpride et les Conférences Européennes de l’Europride. Une première en France !